Le site d'Engels utilise des cookies pour mesurer l’audience et améliorer votre expérience d'achat. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. - En savoir plus - Cache ce message

Moulage sous vide

Le moulage sous vide est une méthode de production qui permet de créer un nouveau produit à partir d'une plaque en plastique plane. Ce produit peut être un support de pièces, un plateau, un bac ou un couvercle. La plaque est chauffée et placée contre le moule. Après avoir refroidi, la plaque conserve la forme du moule, créant ainsi un nouveau produit. Le produit, comme un bac ou un plateau, est ensuite détaché de la plaque à l'aide d'un couteau de découpe, d'une scie à ruban ou d'une fraise. Le matériau en feuilles restant est ensuite morcelé pour en extruder de nouvelles plaques.


La plaque est serrée dans la machine, chauffée puis gonflée comme une bulle d'air. Ensuite, le moule remonte et l'air est aspiré en dehors de la machine. Le plastique se plie autour du moule. Une fois le produit refroidi, le moule redescend et la plaque est retirée de la machine.

Étant donné que les forces que les moules de formage sous vide doivent supporter ne représentent qu'une infime partie de celles que les moules de formage par injection endurent, ceux-ci sont également près de 80 % moins chers. Le formage sous vide est généralement avantageux pour les séries de minimum 250 unités.


Plateaux et inserts pour les bacs en plastique

La plupart du temps, un bac pourvu d'un intérieur moulé sous vide sert de support de produit. Le bac peut ainsi être empilé, positionne l'intérieur et protège les pièces à transporter. Ce procédé est relativement cher, car deux phases de production sont nécessaires pour un seul emballage. C'est pourquoi nous avons investi dans des moules de moulage sous vide pourvus de différentes pièces accessoires, qui combinent ces deux fonctions. Exemple illustration en bas à gauche : bac de transport avec transporteur de produits moulé sous vide.

Pour la confection de produits solides et résistants aux chocs, nous utilisons du polyéthylène. Étant donné que la résistance à la déformation et la précision sont extrêmement importantes, nous optons souvent pour de l'ABS (recyclable). Exemple illustration en bas à droite : le « BagageTUB », conçu pour transporter aisément les bagages « délicats », comme les trousses de beauté ou les sacs à dos, sur des tapis roulants. 900 x 550 mm, en polyéthylène haute densité, résistant à la chute et pratiquement incassable, notamment utilisé par l'aéroport d'Amsterdam.

bagagetray schiphol

2017 - 2018 - Engels.eu - All Rights Reserved